Blanchir les dents

Écrit par les experts Ooreka

 

Il existe différentes techniques permettant de se blanchir les dents et toutes ne sont pas équivalentes.

  • Globalement, on peut dire que plus la concentration en peroxyde d'hydrogène d'un produit pour blanchir les dents est importante, plus son pouvoir blanchissant l'est.
  • Toutefois, les dangers du blanchiment des dents existent et les recommandations européennes sont strictes : les concentrations supérieures à 0,1 % ne sont pas autorisées (excepté pour les blanchiments des dents du dentiste).
  • Il est possible de se procurer assez facilement des kits qui respectent la réglementation mais des solutions professionnelles existent également.

Blanchiment dentaire à domicile

Deux solutions :

  • Les kits de blanchiment des dents peuvent se trouver sur internet ou dans certaines grandes surfaces. Simples d'emploi, ils possèdent l'avantage d'être plutôt bon marché et peuvent être employés à domicile sans danger.
  • Il est également possible de procéder à des traitements chez soi, sous le contrôle d'un dentiste cette fois (en ambulatoire). Le traitement est basé sur l'application d'une gouttière de blanchiment des dents, comme avec les kits.

Ces traitements sont généralement plus longs dans la mesure où la concentration en peroxyde d'hydrogène doit rester relativement faible. Il faut compter environ deux semaines de traitement.

En revanche, pour les dents jaunes particulièrement marquées et les taches difficiles, le traitement avec gouttière doit durer environ un mois.

Blanchiment des dents chez le dentiste

Les traitements de blanchiment dentaire pratiqués chez le dentiste peuvent parfois être extrêmement efficaces dans la mesure où le praticien est susceptible d'utiliser un produit à forte concentration en peroxyde d'hydrogène (à 35 %), combiné à un laser à forte intensité lumineuse.

Une seule application suffit pour des taches peu marquées ou sur des dents légèrement jaunes.

Dans les cas les plus importants, plusieurs séances à une forte concentration sont nécessaires.

De façon générale, les traitements chez les spécialistes offrent de meilleurs résultats que les traitements à domicile.

Par ailleurs, le dentiste peut procéder à des travaux de détartrage parfois indispensables, pas seulement d'un point de vue esthétique.

Blanchiment des dents en centre spécialisé

Des centres spécialisés dans le blanchiment des dents existent aujourd'hui : les bars à sourire.

Ces centres vont être une solution intermédiaire entre les soins à domicile et les séances chez un chirurgien-dentiste. Le prix lui aussi sera compris entre les deux (plus cher qu'à domicile mais bon marché comparativement à un traitement chez un spécialiste).

La personne réalise elle-même l'application du gel blanchissant sur ses dents après les avoir nettoyées. Une lampe de blanchiment dentaire spéciale est utilisée pour activer l'action du gel.

La séance dure environ 20 minutes et un personnel est là pour guider le client.

Ce type de blanchiment est à renouveler au bout de quelques mois en fonction de la coloration des dents.

Blanchir ses dents : les points à retenir

Il faut se souvenir que :

  • Il est plus facile de blanchir les dents jaunes que les dents grises.
  • Les résultats restent limités chez les fumeurs qui poursuivent leur consommation de tabac, d'autant que cette consommation durant le traitement augmente les risques de cancer (en savoir plus : danger blanchiment des dents).
  • Le blanchiment n'est pas définitif et pour garder des dents blanches il faut renouveler le traitement après un certain temps (variable en fonction de la consommation des divers aliments colorants).
  • Certaines colorations nécessitent des traitements prolongés (il est dans ce cas préférable de faire appel à un spécialiste même si le prix du blanchiment des dents sera beaucoup plus important).
  • Le degré de blanchiment est variable en fonction des gens.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !